/ Architecture / GUINÉE ÉQUATORIALE. Le théâtre national à Oyala

GUINÉE ÉQUATORIALE. Le théâtre national à Oyala

le-theatre-national-oyala-archics-6
Dernière mise à jour le 10 juin 2014

Le Théâtre national a été pensé comme la plus haute représentation de la culture guinéenne au niveau international. Les architectes de l’agence espagnol IAD ont cherché à définir une forme à la fois poétique et symbolique, un rappel constant de la culture contemporaine du pays . Inspiré par Claire de Lune de Debussy, il ont choisi de créer un objet d’une géométrie « soft » qui permettra l’organisation de divers événements différents à différentes temporalités.

le-theatre-national-oyala-archics-5

Une des caractéristiques de ce projet de théâtre est sa nature d’opposition, les parties comprenant l’entrée du public, le hall principal, et salle et la scène viennent se placer en opposition aux parties techniques et locaux de services, situées derrière et en dessous de la scène. Ils ont décidé de travailler sur ces deux typologies spécifiques :

– Du côté public, une architecture ouverte et transparente , couverte par une forme de cuivre lisse en demi-cercle qui définit implicitement un espace ouvert , public qui donne origine au reste des espaces publics .

– Sur le côté technique, les architectes ont choisi de cacher le chargement, le stockage, l’entrepôt, l’atelier et les salles de répétition, à l’arrière du bâtiment. Un amphithéâtre en plein air profite de l’aménagement paysager en offrant une scène extérieure en face de la rivière pour pouvoir accueillir un plus grand nombre de spectateurs mais également pour des événements extérieurs, accessible à tout le monde.

le-theatre-national-oyala-archics-2

0 LAISSER UN COMMENTAIRE
Si vous aimez cet article, Partagez le !

Qu'en pensez-vous ?