/ Design d’objets / Yahya et Mehdi Qotbi, sculpteurs de lumière par la calligraphie

Yahya et Mehdi Qotbi, sculpteurs de lumière par la calligraphie

yahya-et-mehdi-qotbi-sculpteurs-de-lumiere-par-la-calligraphie2
Dernière mise à jour le 1 juin 2014

C’est la rencontre de deux artistes, l’un peintre, l’autre sculpteur. Les sculpteurs de la lumière, Mehdi Qotbi et Yahya, sculpteur et designer d’objets d’art, ont exposé dix-sept œuvres, sublime témoignages de leurs échanges dans un langage d’un autre monde, héritage d’une tradition calligraphique des arts de l’Islam.

Ils ont produit symboles et lettres qui dans un geste artistique maitrisé composent une abstraction nouvelle. Immanente ou transcendante, la lumière s’infiltre dans cette calligraphie. Ces œuvres ont été exposées pour la première fois à l’Institut du monde arabe de Paris, à l’occasion du pavillon de l’architecte figure du mouvement déconstructiviste Zaha Hadid.

Figés, ces sculptures bougent, dansent et révèlent un monde d’ombre et de lumière. Ces œuvres abstraites composées de symboles aléatoires nous racontent pourtant une véritable histoire, épique et poétique, où l’Orient rejoint l’Occident, où les cultures se côtoient, où des artistes innove la contemporanéité et imaginent l’universalité d’un art calligraphique d’un autre temps.

Dans cette exposition exclusive, les deux artistes nous présentent dix-sept de leurs réalisation artistiques, comme des constellations brillantes dans le ciel de la création, qui visent avant tout message une perfection formelle. En quête de cette impossible et paradoxale « lumière invisible », Yahya et Mehdi Qotbi rejoignent ainsi la grande aventure de l’art : la recherche de l’absolu.

yahya-et-mehdi-qotbi-sculpteurs-de-lumiere-par-la-calligraphie1

yahya-et-mehdi-qotbi-sculpteurs-de-lumiere-par-la-calligraphie11 yahya-et-mehdi-qotbi-sculpteurs-de-lumiere-par-la-calligraphie5 yahya-et-mehdi-qotbi-sculpteurs-de-lumiere-par-la-calligraphie3yahya-et-mehdi-qotbi-sculpteurs-de-lumiere-par-la-calligraphie4

Source

1 LAISSER UN COMMENTAIRE
Si vous aimez cet article, Partagez le !

Qu'en pensez-vous ?